19 rue Ramey, 75018 Paris
Indisponible aujourd'hui
06 49 58 76 51
19 rue Ramey, 75018 Paris
 
Indisponible aujourd'hui
 
06 49 58 76 51

Qu’est ce que la psychologie intégrative ?

La psychologie intégrative est une approche thérapeutique qui tient compte de l’individu dans sa globalité : à la fois comme un être doté de sensations physiques et d’émotions, un undividu qui se comporte d’une certaine manière, et qui appartient à un système social et familial.

Il en découle qu’aucune technique ne sera suffisante en elle-même et pour tous les patients mais qu’au contraire le thérapeute va choisir parmi l’ensemble des techniques qu’il connaît, celles qui conviennent le mieux à la demande, aux objectifs, à la personnalité et la situation spécifique du patient.

Dans ma pratique de l’approche intégrative, je prends ainsi un temps dans les premières séances pour mieux vous connaître et comprendre votre situation et votre problématique, puis je vous propose les outils qui me semblent le mieux à même de vous accompagner dans votre démarche thérapeutique, en tenant compte de tous les aspects de votre situation : affectifs, cognitifs, comportementaux, et sociaux.

Parmi les outils que je peux mettre à votre disposition, il y a en particulier les thérapies comportementales et cognitives (TCC), l’hypnose ericksonnienne, l’EMDR, et l’approche systémique et familiale.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour en savoir plus sur différentes approches

Hypnose

Mobilisez vos ressources conscientes et inconscientes pour atteindre vos objectifs.

EMDR

Surmontez les évènements de vie difficiles et bloquants à l’aide d’une technique de retraitement de l’information traumatique.

TCC

Etre accompagné de façon structurée et méthodique  pour remplacer les idées négatives et comportements problématiques par des pensées et réactions plus adaptées.

Systémie

Tenir compte de vos intéractions et de vos communications avec les membres de votre entourage familial ou professionnel pour vous aider à évoluer. 

A quel moment consulter un psy?

Il n’y a pas de réponse toutes faites pour déterminer quand ou pourquoi aller voir un psy. En fait, c’est avant tout une décision qui doit être guidée de l’intérieur.

En effet, c’est le sentiment d’être bloqué, d’être dépassé par ses émotions ou un comportement invalidant, et de ne plus avoir les ressources pour aller mieux, qui peut vous servir de guide pour décider quand vous engager dans une  démarche thérapeutique. Il arrive également que l’on traverse dans notre vie des périodes difficiles (séparation ou deuil, solitude, difficultés conjugales, familiales ou professionnelles). Dans ces moments-là, on peut ressentir le besoin d’être accompagné pour disposer du recul nécessaire à mieux comprendre notre situation, pour nous reconnecter à nous-même et retrouver les ressources mentales nécessaires pour aller de l’avant.

Cette démarche suppose que vous soyiez prêt à vous donner du temps pour comprendre la manière dont vous fonctionnez, identifier les éléments qui vous handicapent, et progressivement, en vous appuyant sur la relation de confiance que vous allez construire avec votre psychologue, apprendre à dépasser vos blocages pour regagner la capacité à vous mettre en mouvement dans l’optique de vous épanouir pleinement dans votre vie, à votre juste place.

Quelles sont les indications pour un suivi psy?

A titre indicatif, et tout en gardant à l’esprit que la démarche thérapeutique reste avant tout une relation entre deux personnes et leurs particularités, voici les domaines possibles d’intervention du psychologue clinicien:
  • Gestion du stress, anxiété et angoisse
  • Difficultés dans son cadre professionnel
  • Manque de confiance en soi
  • Faire un bilan de personnalité
  • Réorientation professionnelle
  • Evènements de vie difficiles à surmonter
  • Addiction au tabac
  • Compulsions alimentaire
  • Phobie sociale
  • Phobies spécifiques
  • Troubles de la concentration
  • Addictions comportementales (addiction aux écrans, achats compulsifs, etc…)

Des consultations pour qui?

Les consultations s’adressent aussi bien aux adultes qu’aux adolescents et enfants.  Dans le cadre du suivi de l’enfant ou de l’adolescent, il est important que les parents adhèrent au projet de prise en charge thérapeutique.

Dans le cadre du suivi des enfants, le recours à des médiations, telles que le dessin ou le jeu, peut être proposé pour avoir accès à leur univers mental et leur permettre d’exprimer leurs émotions de la manière la plus libre.

Les motifs de consultation des adolescents les plus fréquemment rencontrés dans ma pratique sont les suivants:

  • Difficultés relationnelles
  • Trouble de l’attention
  • Difficultés de communication au sein de la sphère familiale
  • Baisse de l’investissement scolaire
  • Addictions aux écrans

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.