19 rue Ramey, 75018 Paris
Indisponible aujourd'hui
06 49 58 76 51
19 rue Ramey, 75018 Paris
 
Indisponible aujourd'hui
 
06 49 58 76 51

 

 

Jeudi dernier, j’ai fait un rêve ou plutôt un cauchemar.

 

J’étais dans une belle salle de cinéma, qui ressemblait à s’y méprendre au Rex ou au Louxor, et juste avant la projection du film, une force invisible commence à se faufiler entre les rangées du cinéma…on ne la voit pas mais on la sent se déplacer, furtivement et un souffle se fait sentir et parcourt les rangées des sièges, une à une…

Progressivement, cette forme invisible se matérialise en un mini dinosaure, puis plusieurs, qui commencent à s’affronter et à s’entredévorer…Les mini-dinosaures les plus forts se nourrissent des plus faibles et grandissent au point d’atteindre une taille leur permettant de dévorer des êtres humains, les spectateurs du cinéma…Le rêve se termine avec la peur de voir les premiers spectateurs se faire avaler par le dinosaure ayant atteint la taille critique…

Indigestion de films hollywoodien sauce jurassique? Peut-être…Mais laissez-moi revenir un peu en arrière, pour vous donner quelques éléments sur le contexte d’apparition de ce rêve :  dans la soirée qui l’a précédé, je me suis disputé avec un proche. Une discussion anodine, une remarque mal interprétée, l’échange se tend, le ton monte et l’escalade verbale se poursuit au point atteindre le point de non-retour, où la discussion n’est plus possible et où chacun se terre dans un silence lourd pour épancher intérieurement ses blessures…

 

Quel est ce dinosaure intérieur qui grandit au point de nous dévorer ?

 

- Un animal archaïque

- Qui grandit à mesure qu’il est nourri

- Qui devient si grand qu’il peut finir par nous avaler

Colère, peine, tristesse, sentiment de ne pas être reconnu par l’autre, complexe d’infériorité, sentiment d’injustice…Vous aurez peut-être reconnu le cortège d’émotions archaïques, de blessures que l’on porte en soi et qui fonctionnent comme des dinosaures intérieurs qui grandissent à mesure qu’on les nourrit…

Les plus attentifs d’entre vous pourrait me faire remarquer une omission : « Mais au départ de ton rêve, il n’est pas question de dinosaure mais d’une forme invisible… » Bien vu !

Au départ on ne le voit pas ce dinosaure intérieur, il se déplace furtivement…puis il grandit…au point de devenir plus grand que nous et de menacer de nous dévorer…

 

 

Comment survivre à une attaque de dinosaure en 3 étapes ?

 

  • 1) Quand le dinosaure se déplace en mode furtif : enfilez vos lunettes  à ultraviolet pour  détecter sa présence! Repérez les premiers signes, sensations physiques, lorsque vous sentez poindre en vous les premiers signaux, souvent subtil, de se dinosaure intérieur qui s’apprête à prendre forme…

 

  • 2) Quand il est visible et qu’il commence à grandir : Mettez-le à la diète !Quand vous sentez le petit dinosaure qui grandit en vous…ne le nourrissez pas !...c’est à dire ne participez pas à l’escalade symétrique ou à la joute verbale… essayez au contraire s’il est encore temps de faire baisser la tension en marquant une pause, en faisant un pas vers l’autre pour qu’il se sente compris et écouté…à ce stade, le dinosaure est peut-être encore en mesure de trouver une force plus grande que lui en mesure de le contenir…

 

  • 3) Quand il est devenu plus grand que vous : sauvez-vous pour ne pas devenir un dino nam nam!

Quand le dinosaure intérieur est devenu plus grand que vous, inutile de chercher à jouer les héros, vous finiriez en première page du Dino gourmand… Fuyez la situation devenue incontrôlable, changez de pièce s’il le faut, sortez faire un petit tour, allez à la pêche ou au bowling, bref faites ce que vous voulez, mais de grâce ne nourrissez pas cette petite bête vorace et gloutonne…

 

Et vous quels sont vos dinosaures intérieurs et que faites-vous pour survivre à leurs attaques ?

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.